mike - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image 
Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
suite aux annonces gouvernementales nous vous informons que le musée de la bande dessinée et le cinéma sont fermés jusqu’à nouvel ordre. la bibliothèque et la librairie sont ouvertes.
accueil > nos ressources > sélections de la Cité > mike

roman

mike

Emmanuel Guibert (Gallimard)

Emmanuel Guibert, auteur majeur de bande dessinée, Grand Prix de la Ville Angoulême en 2020, publie son premier livre sans image, Mike dans la collection Sygne chez Gallimard. Toutes ses œuvres sont marquées par un lien humain exceptionnel. C’est le cas du Photographe ou de la Guerre d’Alan, chefs-d’œuvre qui sont le fruit de rencontres qui ont changé sa vie et bouleversé son parcours d’artiste.
Récit à vif sur les derniers moments de son ami architecte, Michel James Plautz, atteint d’un cancer du foie, et qu’il rejoint à Minneapolis pour le voir une dernière fois, Mike relate ces trois jours d’échanges avec l’ami mourant et son épouse Gloria.
Trois jours où l’émotion intense et l’angoisse de la perspective de la mort de l’ami déclenchent des réflexions sur le dessin, leur passion commune qu’ils veulent une dernière fois partager. Car pour Guibert, "dessiner c’est s’occuper des gens". Trois jours de méditation d’Emmanuel Guibert qui, confronté à la perspective de la disparition de Mike, examine son propre rapport à la mort et à la vie, et s’interroge sur les valeurs humanistes qui fondent son rapport au monde. Il exprime avec délicatesse son attachement à l’amitié, qui joue un rôle central dans son existence. La culture et la curiosité abyssale d’Emmanuel Guibert, dont les trois jours auprès de Mike sont accompagnés par Les Rêveries du promeneur solitaire de Rousseau, procède d’un amour immodéré de la vie. Et le dessin qui décuple cet amour : "c’est pour ça que je continue d’aimer vivre et d’en faire toute une affaire".
Un récit tendu, lumineux, profond et élégant où l’intimité agit comme un révélateur, où l’on découvre ce que l’amitié dévoile, ce qu’elle consolide et ce qu’elle fait vaciller. (Pierre Lungheretti)

acheterachetez ce livre sur le site de la librairie