projet d’établissement 2019-2021 - la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image

Acheter vos billets musée en ligne
FR | EN
accueil > la Cité > projet d’établissement 2019-2021

projet d’établissement 2019-2021

découvrez en ligne les grandes orientations de la Cité pour les 3 prochaines années

Ce projet a pour objectif de renforcer la capacité de l’institution à contribuer à une nouvelle politique nationale en faveur de la bande dessinée, souhaitée par le Gouvernement, notamment en me confiant une mission sur ce sujet.
Dans un contexte où la bande dessinée connaît un essor artistique et économique remarquable, les enjeux et les potentiels pour la Cité et pour l’ensemble du territoire angoumoisin sont très important. Ils relèvent tout autant du développement social et culturel que de la compétitivité du territoire et de son développement économique. Dans ce contexte où le 9e art est de plus en plus reconnu par la société et connaît un dynamisme économique significatif, les risques concurrentiels existent. Il convient de se saisir pleinement de toutes les opportunités que l’existence d’une institution unique en Europe permet de développer.

Pour le projet 2016-2018 quatre enjeux majeurs avaient été identifiés pour l’institution dans le projet d’établissement 2016-18 voté en juin 2016 :
1. Un enjeu d’image et de notoriété ;
2. Un enjeu de transmission ;
3. Un enjeu d’accompagnement à la structuration du secteur de la bande dessinée ;
4. Un enjeu économique et budgétaire.

Ces trois années ont permis de développer avec succès le positionnement et la fréquentation de l’établissement, notamment auprès du public local et régional. L’image de la Cité s’est modifiée, en ouvrant largement ses portes à la diversité des populations du territoire régional, en structurant un partenariat avec l’institution scolaire et les organismes du champ social et du champ socio-culturel. Le projet a mis l’accent sur la professionnalisation des équipes en matière de politique des publics et d’ouverture territoriale.
De nouvelles initiatives en faveur de la filière ont été prises : la création des Rencontres Nationales de la Bande Dessinée, le lancement de la Lettre aux Auteurs, ainsi que l’organisation régulière de colloques scientifiques et de projets de recherche avec le monde universitaire.
De nouveaux partenariats internationaux ont été conclus : avec l’Argentine, la Colombie, le Liban, le Maroc, la Suisse et l’Albanie. Des partenariats plus anciens ont été renouvelés : avec la Corée, l’Espagne, le Portugal et Taïwan.
Enfin, sur le plan des ressources, l’effort s’est particulièrement concentré sur la restructuration de l’établissement, par un plan d’économies, une évolution de son organigramme avec la montée en compétence des équipes de médiation, le renforcement du pilotage scientifique du musée par le recrutement d’une directrice et la transformation d’un poste vacant en « chef du pôle développement » avec le recrutement d’un professionnel de haut niveau.

télécharger

contacter l’équipe pour plus d’informations